Château de la Diplomatie Artésienne
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Annonces artésiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Dim 16 Oct 2011 - 16:59

Citation :







Champenois que je suis déçu, réveillez vous !!!!

Peu se sont présentés, pourtant j’ai respecté à la lettre ce que je vous disais.

Certains passéistes forcenés ont remonté des armées sur Compiègne, l’usurpatrice a obligé la Bourgogne a ramener des troupes fraîches pour aider son caniche de mari.
Nous avons du exterminer l’armée Bourguignonne qui n’est plus que l’ombre d’elle-même. Nous avons du retourner à Compiegne pour réduire à rien les deux armées qui ne sont plus maintenant qu'une coquille vide pour l’une et complètement détruite pour l’autre.
L’Usurpatrice a fait appel à des troupes externes, je vais donc devoir changer mes projets pour m’adapter.
Elle ramène des troupes extérieures, je reconstitue des troupes aussi.
Elle tente de monter des armées dans les villages, je vais l’en empêcher.
Votre Château je vais le prendre ca ne fait toujours aucun doute.

Champenois votre Duc est gravement blessé et caché quelque part dans Compiègne, si nous le trouvons il sera soigné, subira le sort réservé au Duc du Berry.
Champenois je ne peux laisser mes arrières non sécurisés, je me vois dans l’obligation de prendre le contrôle des villes, nœuds et mines jusqu'à ce que votre Duc comprenne qu’il n’a pas le choix.
Concernant les mines, elles seront ou fermées ou continuerons leur activités mais nous ferons les comptes pour que chaque écus soit rendu aux vrais Champenois.

Reprenez tout ce que j’ai déjà annoncé et rendez-vous compte que je le fais dans les moindres détails.

Vive la Champagne libre de son avenir.


Fait à Arras, le seizième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.












Citation :





Au Peuple du Royaume de France
Qu'il soit lu et entendu


Peuple de France,
l’Artois est dépité par le comportement de l’usurpatrice.


Rappelons qu’elle à déclenché la guerre volontairement en donnant son sésame à la Touraine pour envahir le Berry.
Rappelons que le Ponant à tenté il y a encore peu de sortir de la crise pour éviter encore plus de morts.
Rappelons que l’usurpatrice ne réponds que par le mépris a toutes les demandes.
Rappelons qu’elle a beau avoir gagné du terrain un temps, ses armées fuient maintenant le combat des que des troupes se présentent.

Elle tente maintenant de vous amadouer à grand renfort de communication qui fait appel à votre honneur mais aussi a votre attachement au Royaume.

Je me dois de porter à votre regard la transcription de sa dernière intervention auprès des Nobles Champenois qu’elle laisse tomber maintenant comme elle a laissé tomber la Normandie.

Sachez que nous respectons tous ceux qui croient en ce qu’était le Royaume avant l'arrivée de cette destructrice et combattons tout ceux qui veulent faire du Royaume le lieu de toutes les compromissions les plus ignobles,
ou l’honneur n’a plus droit de cité!
La Normandie est tombée, la Champagne est sous le contrôle de l’Artois, le Poitou bientôt aura repoussé toutes les troupes étrangères, le Berry sera bientôt libéré.

Obligez l’usurpatrice à négocier sinon ca ne se terminera jamais si elle s’obstine dans ses errements de folie.


Fait à Arras, le seizième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.









Voici la transcription qui démontre le mépris qu’elle porte aux habitants du Royaume de France.

Citation :
Bonsoir à tous.

Vous allez bien ? Tout ce passe tranquillement chez vous ? Pas de soucis de toiture qui fuie ? Pas de probléme de verrue mal placée ? Non ? Bon ... tant mieux.

Parce que moi... j'ai un soucis.

Trois fois rien, je vous rassure.

Mais... j'ai comme l'impression, qu'une fois de plus la Champagne se la joue félonne !

Si, si !

Attendez, je vous explique, vous allez mourir de rire, comme moi !

Donc, prenez une province du Domaine Royal qui parle de "sortir du DR" et de "rejoindre le Ponant", prenez des Officiers Royaux complices de la chose qui parlent de renverser leur Duc, vassal de la Couronne de France et incarnation du Souverain en ses terres de Champagne, prenez une clique de nobles tellement coupés des réalités qu'ils oublient que la France est en guerre, qu'ils ont fait un tel caca nerveau qu'on a fini par leur permettre de prendre une mine en Artois, pour avoir la paix et qui menacent, maintenant, de marcher sur Reims parce que la gueulle de leur Duc leur revient pas... Duc qui a, au passage, pour lui la légitimité d'avoir été élu par le peuple et reconnu par la Couronne.

Bon... vous riez pas ? Non ?

Tant pis.

Maintenant, c'est moi qui vais rire.

Tristan, vous avez des terres en Loraine je crois ? Si le Domaine Royal ne vous convient pas, retournez y. En attendant, apprenez que vos terres dépendent déjà de la Couronne et que la Couronne confie une partie de son autorité au Duc Régnant.

Pour les autres :

Maltea, héraut royal
Ysa, secrétaire d'Etat
Ereon, membre de la Surintendance
Oksanna, Pair de France
Polibe, Capitaine Royal


Encore une fois, je connais les mentalités ici et j'ai largement eux le temps de comprendre votre mode de fonctionnement. Vous prendre le bec, stérilement et en vous foutant des conséquences.

Sachez que je n'aurais aucun scrupules à vous détruire, tous, si jamais vous trahissez la Champagne et la Couronne.

Précisions de second ordre, les ordres militaires sont donnés par le Capitaine Royal actuel, un beau blond, Polibe, ça doit vous parler. Il lest tient du Connétable Royal, un beau brun, Julien Giffard, là ça vous parle peut être pas mais c'est pas le problème. En aucun cas le Duc n'est décisionnaire, vous devez le savoir, certains ont chouiné comme des pucelles quand on a donné l'ordre de marcher sur la mine artésienne sans prévenir Kelso avant.

Second point, si vous ne vous calmez pas très vite et que ces rumeurs de pseudo fronde à deux deniers continuent, je peux très vite contacter le guignol en Artois pour lui dire de récupérer sa mine et Compiègne au passage, en y envoyant tous les traitres qui crachent sur le Domaine Royal et encensent le Ponant... devenir Artésien, ça doit leur convenir non ? Ne suis pas la plus prévenante des Souveraines ?

Bien, mon intervention ici s’achève... si vous avez quelque chose à répondre... abstenez vous, cela ne m'intéresse pas. Je ne suis pas ici pour écouter mais vous expliquez que je sais tout ce qui se dit, se prépare et se fomente et que je ne laisserais pas la moindre place à la Haute Trahison.

Tous ici vous êtes mes vassaux, je veux et j'exige de compter sur vous. Je vous ordonne de vous assoir sur vos égos et de vous comportez, enfin, avec dignité et loyauté.

Vous pouvez vomir le Duc légitime de Champagne, vous êtes et resterez les vassaux de la Couronne, mes vassaux, sauf si je fourgue Compiégne à l'Artois pour avoir la paix avec un lot de traitres identifiés bien sur, si vous n'êtes pas avec moi... vous êtes contre moi.

Pour les officiers Royaux, votre Grand Officier de tutelle sera, bien entendu prévenu.

Et en guise d'exclusivité... je pense savoir qui est la taupe champenoise qui rencarde le Ponant... qu'il profite de sa Couronne le temps qu'il lui reste
Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mer 19 Oct 2011 - 19:37

Citation :



Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Artésiens,
je me dois de vous donner les raisons des sacrifices que vous faites actuellement.

Il fut un temps ou l'Artois devait faire le dos rond face au manège incessant des intrigants Parisiens.
Ils nous ont isolés, bannis des institutions, empêchés de commercer, demandé de livrer des Artésiens à la vindicte du Royaume.
Aujourd’hui nous avons décidé de réagir au sein du Ponant en répondant par les armes aux viles actions armées des fidèles de l’usurpatrice.
Le Berry souffre énormément de la situation et a hélas perdu le contrôle de ses terres.
Le Duc Alleaume peste contre l’attentisme de certains partenaires mais se rend bien à l’évidence que nous devons détruire les armées Royales au Poitou avant de libérer le Berry.

Le Front en Poitou tourne à notre avantage mais se dénoue très lentement.
Le front en Normandie qui était bloqué va changer de physionomie et vite se résoudre par la prise du château.

Chez nous maintenant … On vient encore de leur coller une défaite mémorable, en détruisant une nouvelle Armée sur Compiègne et repoussant celle de Siva la vilaine, qui fuit honteusement vers Reims.

Si je reprends le déroulement voici comment cela c’est passé.
L’usurpatrice monte deux armées et nous attaque sur Péronne.
L’Artois repousse puis détruit ces deux armées.
L’Artois arrive a Reims pour la prendre et lance deux assauts, sauvages mais pas suffisants.
L’usurpatrice exige de la Bourgogne que celle-ci envoie de troupes, ce qui est fait.
L’Artois décime l’armée Bourguignonne qui fait retraite hors de portée.
L’usurpatrice remonte deux armées sur Compiègne celle de Siva et Ttistan.
L’Artois ne pouvant laisser une menace revient et réduit à rien cette vaine tentative.
Voilà ou nous en sommes.

Pour chaque mort Artésien, l’usurpatrice en sacrifie trois, elle semble bien faire peu cas des sujets du Royaume.
Vous faites de gros sacrifices pour l’Artois et le Ponant, il faut continuer et surtout fournir du pain et du mais aux troupes.
Ces sacrifices il faut les faire car si nous n’étions pas au Ponant, nous serions comme nos valeureux amis du Berry, envahis pour satisfaire les caprices d’une folle.

Maintenant nous allons continuer, sécuriser la Champagne puis aller libérer le Berry parce qu’en Artois on a beau batailler entre nous sur les avis des uns et des autres, mais quand un frère d’arme a besoin de nous on ne cherche pas à comprendre on répond oui.
Comme j’en discutais avec mon génial Capitaine le Comte Groland, un Artésien vit debout et meurt debout car il sait que ses frères d’arme viendront le chercher pour l’honorer et le ramener chez les siens.

Vous avez envie de vous engager pour un Artois fort et fier de ses racines, contactez le Capitaine Groland pour intégrer nos armées, contactez le Commissaire au commerce Yann_boal pour fournir de la subsistance aux troupes.

ARTOIS RENDS TOI !!!! QUE NENNI MA FOI !!!!


Fait à Arras, le seizième jour d'octobre de l'An de grâce 1459








Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mer 19 Oct 2011 - 21:00

Citation :






A tous ceux qui liront ou qui se feront lire,
qu'il soit entendu et su de tous



Champenois,

il est de temps de vous donner quelques nouvelles car visiblement ce n’est pas le cas chez vous.

Nous étions aux portes de votre capitale pour la prendre, l’usurpatrice a décidé d’envoyer des troupes venues de Bourgogne pour défendre.
Dans le même temps elle a lancé la formation de deux armées sur Compiègne.
Je constate avec un certain déplaisir qu’elle a enfin décidé de s’entourer de stratèges compétents.
Je vais devoir coller quelques baffes a mes stratèges qui n’ont pas envisagé que l’usurpatrice aurait un éclair de lucidité mais ca ne fait qu’ajouter un peu de piquant au final!

Fort de cette notion, nous commençons à faire des plans de parts et d'autres en oubliant encore deux notions importantes.
En premier, c’est que l’usurpatrice n’a eu qu’un éclair de lucidité visiblement.
Elle a volontairement menti à la Bourgogne et envoyé cette armée vers un désastre. Désastre qui s’est bien réalisé pour eux car les troupes retranchées dans le château n’ont pas participé à l’attaque contrairement a la promesse de l’usurpatrice.
Non contente de renier sa parole, elle a fait tuer tous les renforts Bourguignons qui sont arrivés ensuite.
Le résultat est que le duc Bourguignon très très fâché a rappelé ses troupes en expliquant qu’a partir de maintenant l’usurpatrice se démerde sans eux.

En second, c’est que nous ne pouvons prévoir tous les plans, mais des fois ils foirent bizarrement.
Apres avoir défait les troupes Bourguignonnes, j’ai du prendre la décision de revenir à Compiègne pour sécuriser la place et chasser ces deux armées montés par Tristan et Siva la vilaine.
Nous avons remporté une victoire éclatante en détruisant l’armée de Tristan et repoussé l’armée de Siva. Content de cet état de fait nous nous sommes mis à rechercher cette armée en fuite et là une mauvaise surprise nous attendait.
Siva dispose d’une boussole en mauvais état de marche et ne connaissant pas bien le terrain, pas étonnant vu le peu de temps qu’elle consacre à la Champagne, s’est enfoncée par forts détours vers Peronne.

Je n’en veux même pas a mes stratèges de n’y avoir pas pensé tellement c’est stupide, donc c’est ainsi. Apres une savante analyse on se rend compte qu’elle est partie dans une opération suicide qui consiste à foutre le bordel en Artois jusqu'à ce qu’elle soit détruite. Elle saute d’un endroit à un autre avec une journée d’avance sur mes troupes et en profite pour faire le maximum de dégâts sans aucune considération.
Bien évidement elle va se faire acculer dans un coin et résister jusqu'à la mort, c’est bien dommage et inutile.
Cette situation toutefois à un coût et ce coût je vais le répercuter si la Champagne ne lui dit pas de se calmer pour revenir à des considérations différentes.
C’est pour moi une action stupide qui déssert plus la Champagne qu’autre chose au vu de ce qui se passe sur les fronts en France.

La dernière fois que l’usurpatrice a communiqué vers le Royaume c’était pour dire que ses troupes avançaient victorieusement et faisaient reculer celles du Ponant.
Maintenant elle devrait communiquer pour expliquer que les Troupes Royales se sont faites repousser de partout, que nous avons franchis Saumur pour entrer en Touraine et que nos troupes sont maintenant devant Tours.
La réalité c’est qu’elle perd la guerre et que tous les fronts sont en notre faveur.
Malgré cet état de fait elle refuse toujours de se lancer dans une négociation de paix malgré notre insistance, ceci afin d’éviter la faillite économique du Royaume mais aussi des morts inutiles.
Donc pour en revenir à la Champagne, je m’occupe de Siva la vilaine puis je reviens à Reims pour reprendre là ou j’en étais resté.

Champenois libérez vous du joug Parisien au plus tôt afin d’éviter des morts inutiles.


Fait à Arras, le dix-neuvième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.











Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Sam 22 Oct 2011 - 21:05

Citation :






A tous ceux qui liront ou qui se feront lire,
qu'il soit entendu et su de tous


Par la présente,

Je rappelle que tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp sera mis en procès immédiatement


Fait à Arras, le vingt-deuxième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.











Revenir en haut Aller en bas
Chany Lafarque
Pacificateur Suprême
Pacificateur Suprême
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation : j en pose moi des questions?
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Dim 23 Oct 2011 - 9:01

fait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jules_cesar
Dignitaire
Dignitaire
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 26
Localisation : Bertincourt
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Dim 23 Oct 2011 - 11:51

Fait
Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 14 Nov 2011 - 4:25

Citation :


Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront cette missive,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, déclarons avoir nommé, en ce 12ème jour du mois de Novembre de l'an de grâce 1459, notre Conseil :

Pour le Pôle Economie :

Le poste de Bailli est confié à Messire Kalvinus.
Messire Natanael est nommé dans ses fonctions de Commissaire au Commerce.
La gestion des mines revient à Messire Hiro.
Dame Nirina occupera le poste de Conseiller aux Bourgmestres.

Pour le Pôle Sécurité :

Dame Jj64 est nommée au poste de Prévôt.
Dame Ruby est nommée au poste de Capitaine.
Le nouveau Connétable se nomme Dame Bique.

Pour le Pôle Justice :

Dame Chany occupe le poste de Juge.
Messire Patcaf est nommé en tant que Procureur.

La fonction de Porte-Parole est assurée par Dame Joanou.

Messire Groland est conseillé spécial auprès du comte

Fait à Arras, ce 12éme jour de Novembre de l'An de grâce 1459

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois





Citation :



Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous,Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

- Crysline
- Leducg
- Zazaroyaume
- Yoshilas
-Jehanne66
- Ericp212
- Tiberre

font désormais partie du Haut Conseil d’Artois en tant que Conseiller non élus.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois






Citation :



Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Dame zazaroyaume est nommée Chancelière

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12 ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois






Citation :


Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Messire Yoshilas et Dame Zazaroyaume sont nommés aux postes de représentants de l'Artois au Ponant.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois




Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 14 Nov 2011 - 4:26

Citation :


A la Reyne,

Reyne de France, en me promenant, j'ai entendu des bruits de bottes du côté de la bonne ville d’Azincourt.
Serait-ce pour faire acte de courtoisie et saluer mon élection ?
Je vous propose une rencontre puisque sa gracieuse majesté se dirige vers la capitale Arras.
Je vous invite donc à rejoindre les portes d’Arras et que nous nous entretenions sur ce conflit afin de trouver une solution avant qu'il ne soit trop tard.
Nous vous convions en comité restreint de deux personnes de votre choix,
il sera entendu que votre armée devra rester à Azincourt, nous vous assurons que votre sécurité sera respectée et que rien de fâcheux ne vous arrivera jusqu'à que vous réintégriez celle ci.
Nous appelons de ce pas tous les Artésiens a paver de pétales de rose votre passage.
Toutefois je m’excuse d’avance si le chemin du retour risquait d’être pavé d’épines.
Je fais un effort important pour cette journée où mon sacre est fêté, après je porterais l’épée comme tout les Artésiens.

Fait a Arras, le 12ème jour du mois de novembre 1459



Comte d'Artois


Citation :


Au peuple d'Artois,


Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Sir Labreck fait désormais partie du Haut Conseil d’Artois, en tant que Conseiller non élu, au sein du Pôle Stratégie et Sécurité.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois


Citation :


A Son Eminence Bombadil

J’ai bien reçu votre demande et avec mon conseil nous l’avons étudiée avec soin.
Nous avons le plaisir de vous accorder un laisser-passer et l’autorisation de faire une messe, mais ces autorisations sont soumises à conditions non négociables.

Vous devrez voyager sans garde, seulement un petit nombre d'hommes d’église sans arme seront autorisés à vous accompagner.
Nous assurerons votre sécurité par une escorte.
Votre messe ne devra pas être que pour la princesse Louise mais également pour Messire Alleaume, tous les soldats tombés aux fronts, blessés aux combats et tous les hommes et femmes se retrouvant dans la même situation.
Vous devrez avoir une neutralité politique complète pendant votre séjour.

Si vous ou vos hommes d’église devaient ne pas respecter une de ses conditions, vous seriez econduits à la frontière champenoise manu militari.

Qu'il en soit dit ainsi.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 14 Nov 2011 - 4:27

Citation :


A la Reyne

Votre réponse me navre et me chagrine, je suis venu vers vous avec les intentions les plus sincères qui soient,
je puis comprendre que vous ne me considériez pas comme votre vassal,
mais vous auriez pu au moins m’accorder la légitimité que je possède, celle du vote des artésiens et des artésiennes qui m’ont porté à ce poste.
Le vote des artésiens aurait-il si peu d’importance pour vous ? Sincèrement je ne l’espère pas.
Je n’aurais rien contre vous accompagner à la salle du trône, mais comment pourrais-je le faire après ce qui s’est passé entre l’Artois et le royaume de France sans trahir le peuple qui m’a élu ?
Comment pourrais-je le faire, alors qu’aucune discussion n’a été engagée entre nous sur les problèmes et les solutions a apporter ?
Comment pourrais-je le faire alors que vous ne proposez aucun plan de retour à la paix digne pour l’Artois et répondant aux aspirations du peuple Artésien?
Je veux bien mettre toute ma volonté au règlement de ce conflit, mais vous ne pouvez pas me demander de vous suivre sans une discussion préalable et sans une sortie de crise dignes pour les artésiens et pour ses peuples alliés.
Car vous me parlez des feudataires que vous considérez comme félons moi je vous parle des peuples artésiens, angevins, poitevins, berrichons et de leur aspirations de paix, de liberté de choix, d’être reconnus pour les peuples fiers intelligent set courageux qu’ils sont et non d’être traités comme des sous vassaux voir des esclaves comme ils ont le sentiment de l’être.
Alors encore une fois je vous propose que l’on se rencontre afin de discuter et de mettre à plat nos divergences.
Vous n’êtes pas obligée de me considérer comme votre vassal, puisque n’étant pas passé à la salle du trône, mais bien comme le représentant élu par un peuple.
Pour les chemins boueux je suis navré j’espère que vous êtes habillée pour la circonstance.
Pour le temps d’automne dans le nord il nous permet de se glisser dans les bras de l’être aimé au coin du feu, je vous le conseille fortement ça détend énormément.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mer 16 Nov 2011 - 3:14

Citation :

Expéditeur : Nebisa
Date d'envoi : le 13 novembre à la tombée du jour sur Azincourt

Vous ne comprenez pas une chose, je n'ai rien contre les peuples fiers, courageux et tutti quanti, je n'ai même rien contre le "royalisme modéré", mais je ne peux pas cautionner le démembrement de la France ou toute entreprise visant à sa destruction, à l'oppression des ses peuples et à la ruine de son histoire...

Vous êtes porteur des votes d'un peuple, un peuple qui vous a choisit pour le diriger et les conduire, peut être sentez vous sur vos épaules le poids de ce fardeau et la mission que cela vous donne... je ressens la même chose multiplié par le nombre de provinces de ce royaume, toutes les provinces... même celles contre qui il faut se batte ce jour. Pourquoi pensez vous que je conduise ce conflit sans haine et sans vouloir que s'installe la dévastation dans des populations qui, au final, ne sont pour rien dans les dérives de ses Grands ? Pourquoi pensez vous que je sois la première à reconnaitre les torts d'une Couronne qui fut trop laxiste et absente et qui a conduit certaine de ses populations à lui oter leur confiance ?

Mais cela ne change rien au fait que la France doive se prémunir d'une menace interne et que pour qu'un jour on construise ensemble, tous ensemble, il fallait montrer que la France ne voulait plus se laisser violer et voir fouller son intégrité en permanence.

Mes demandes pour la Paix sont raisonnables, légitimes et prudentes, c'est pour cela et uniquement pour cela que je ne vois pas ce qu'il y aurait à discuter sur cela. J'aurais demandé des tonnes d'écus, la tête des meneurs, la destitutions des nobles qui se battent, là vous auriez de quoi vouloir discuter, je n'exige rien de tout cela...

Dites moi donc ce qu'il faudrait pour faire entendre ce simple constant ? Dites moi en quoi je menace l'intégrité et le bon droit du peuple d'Artois, ou des autres provinces, quand je veux mettre fin aux abus et torts respectifs ?

Ceci étant permettez moi de vous reconnaitre déjà une qualité... vous êtes courtois et vos propos, bien que nous ne soyons amis, sont agréables et raisonnés. Cela me plait d'avoir une telle base pour un dialogue.

Pour ce qui est de l'être aimé, je n'ai point pensé à m'en saisir avant le départ... peut être que je devrais adopter un petit compagnon velu pour me tenir chaud ? Un chiot ? A défaut d'autre chose, mes nuits seront moins fraiches !

Salutations,

N.


Citation :


A la Reyne

Je comprends bien que vous vouliez protéger la France, normal c’est une des tâches qui vous incombe et pour laquelle que vous avez été élue.
Je suis dans la même situation, je dois protéger le peuple artésien contre l’invasion des troupes du royaume.
Pourquoi donc autant d’hommes sur le sol artésien alors même que vous semblez tendre la main vers la paix ?
Vous aurais-je offensée de quelque façon qu’il soit ou ma prose vous aurait-elle déplue à ce point ?
Voilà une situation fort déplaisante pour tous, car au moment même où vous me demandiez de vous accompagner à la salle du trône, vous saviez pertinemment que des troupes étaient en chemin, j’avoue que cela m’interroge.
Je ne sais pas grand-chose encore sur les décisions que je prendrais dans les prochains jours mais je suis sûr d’une seule, jamais je ne me rendrais a la salle du trône tant que vos soldats seront sur le sol artésien, j’aurais l’impression de le faire sous la contrainte et celà je ne peux pas l’accepter.
J’hérite d’une situation que je n’ai pas créée et je devrais régler tout ça d’un coup de baguette magique ?
Je devrais trouver les solutions et prendre toutes les décisions en cinq ou six jours ?
Je vous demande comme un geste de bonne volonté de retirer vos troupes aux frontières hors d'Artois afin que j’analyse la situation et décide ce que je dois faire.
Je réfléchis tres mal avec la pression et la menace. Vous appréciez mon ton cordial, moi de même mais pas quand en même temps vous envahissiez l’Artois !!
Car je vous rappelle, j’hérite d’un Artois indépendant qui a été proclamé par mon prédécesseur suite à la prise de la mine d’or et la rupture du lien vassalique donc ne recommençons pas les erreurs du passé.
Je vous propose donc de retirer vos troupes d’Artois pour une huitaine de jours et je retirerais les miennes de champagne.
Délai qui me permettrait de réfléchir posément a la situation, je n’irais pas au trône les armes dans le dos.
Je ne vous promets pas d’y aller dans huit jours mais je vous promets de vous donner une réponse murie et réfléchie.
A vous de voir quelle suite vous voudrez bien donner, celà ne depend que de vous !!


Fait à Arras, ce 14ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois



Citation :

Expéditeur : Nebisa
Date d'envoi : le 14 novembre 1459 Azincourt

Allons... l'Artois ne saurait être indépendant, les délires d'une poignée de pauvres hères mal conseillés par les partisans d'une Monarchie Bretonne ne constitue pas une indépendance, à peine une réaction puérile qui n'a pas plus de portée qu'un coup d'épée dans une petite flaque d'eau.

Pour le retrait des armées, j'en serais ravie et y consentirait dans l'heure qui suivra la fin de la guerre, synonyme du retour de la Souveraineté du Royaume de France sur son sol et dans la direction de ses affaires. La seule et unique exigence de la Couronne et de ses vassaux, une bien petite chose ... surtout dans une province qui dit avoir rejoint le Ponant pour commercer. Entre nous, n'avez vous pas le sentiment de vous être fait avoir maintenant que cette "alliance" a dévoilé ne servir qu'à offrir la main mise de la Bretagne sur les provinces qui en sont membres ?

Bref, tout cela pour dire, que le lien vassalique est double, quand on renie son Suzerain, quand on se fait l'outil d'un tiers, le paillasson de la Bretagne... on rompt, de son propre fait, le lien vassalique. Je n'ai pas décrété l'ex Comtesse Zaza sans avoir prévenu, sans avoir laissé toutes les chances d'éviter un conflit stérile, qui frappe, touche et coute uniquement à la France, toute la France, Artois, Touraine, Maine ou Anjou... Et vous noterez, au passage, qu'une mine n'est pas une ville, l'Artois n'a pas encore souffert, il ne tient qu'à vous et aux autres provinces de France qu'elle n'ait pas à connaitre ces souffrances, que le Poitou ne connaisse pas ces souffrance, que l'Anjou ne connaisse pas ces souffrances.

L'Artois est envahi, mais l'Artois est en guerre, vous pouvez être soit le Comte d'Artois, qui se battra pour que la Couronne respecte ses devoirs, car Elle ne l'a pas toujours fait, soit le traitre à son Royaume qui se fait le jouet d'étrangers ou de rebuts qui, sans guerre, sans conflit, sans pillage, ne sont rien.

Je ne vous menace pas, je ne tente pas de vous acheter, de vous faire chanter... j�espère juste que mes mots finiront par toucher, peut être, quelques esprits et conduire le Ponant, un Ponant françois, avec ses tradition, ses coutumes, ses mentalités, à sa place légitime au sein du Royaume de France.

N.
Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Jeu 17 Nov 2011 - 0:55

Citation :


A la Reyne

S'il y a bien une chose sur laquelle nous sommes d’accord, c’est que le royaume de France n’a pas été à la hauteur dans son rôle de suzerain de l’Artois, la gestion de Compiègne I et de Compiègne II, l’absence de pairs artésiens au sein de la pairie, une hérauderie à l’abandon constante, sont des exemples parmi d’autres du sentiment d’abandon des artésiens par le royaume de France.

Et dernièrement, si le royaume n’avait pas appuyé la Touraine face à l’Artois lors des évènements d'artésiens poutrés en Touraine avant même le début du conflit et je crois bien, avant même votre élection au trône, enfin de mémoire, nous n’en serions surement pas dans cette situation aujourd’hui.

Mais parlons plutôt du présent, comme vous le dites l’Artois est envahi et en guerre. Cette guerre je l’ai hérité, je dois la gérer et la gèrerait si nécessaire mais étant d’abord un diplomate, je préfère tenter le règlement de ce conflit par la diplomatie, mais ne vous inquiétez pas, comme tous les diplomates, je sais manier l’épée si besoin.

Mais nous n’en sommes pas là, dans notre échange d’hier je vous ai fait la proposition de retirer vos troupes pour une huitaine jours afin que je puisse réfléchir posément a la situation afin de prendre les décisions qui s’imposent sans arme dans le dos ni soldat qui prend le thé dans mon jardin, c’est froid pour eux et bruyant pour ma famille.
Je me permets de vous en reparler car vous ne m’avez pas donné de réponse, j’ai donc supposé que vous preniez conseil à ce sujet.
J’attends donc votre réponse.



Fait à Arras, ce 15ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois



Citation :


A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Par la présente, nous, Yann-Baol, Comte d'Artois, rappelons à tous la fermeture de nos frontières.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp recevra l'ordre de quitter le territoire dans les plus brefs délais. En ignorant cet avertissement il se verra mis en procès immédiat ou pire risque d'y perdre la vie.

De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger sans Lp. Pour toute demande de Lp avant d'entrer ou de se déplacer sur nos terres, il vous faudra attendre réponse positive du prévôt Dame Jj64 ou de son adjoint Messire Patcaf.

Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus. Patienter 48 h après reception de la missive pour se déplacer, ceci est valable pour tout voyageur.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

Aussi, nous vous rappelons, que toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien, sauf autorisation préalable de notre Prévôt Jj64 ou de son adjoint Patcaf.
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras le 15 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Ven 18 Nov 2011 - 20:44

merci de poster ceci !


Citation :


Au peuple de France et à ses dirigeants,

Regardez donc !
La ruine qu’apporte cette reine !
Elle ment ! Elle vous ment !

Elle ment lorsqu’elle se prétend victime de turpitude !
Elle ne veut pas le dialogue, elle ne veut pas la paix
Elle veut notre ruine, à la France comme à nous.

Je resterai un homme de paix, ainsi, si une province telle qu’elle soit désire la paix, je serai ouvert à cette proposition, cela vaut pour la Normandie et pour la Champagne.

Ainsi, si vous refusez de vous battre, j’en ferai de même !

Ce n’est pas un appel à la désobéissance, mais à la raison.

Qu’est ce qui est le mieux pour la France ?
Une guerre pour tout un mandat ?
Ou une demande ferme pour la paix ?

Réfléchissez donc !

La France s’affaiblit, la guerre n’en finira pas !

Réfléchissez aux conséquences de la continuité de la guerre !
Est-ce bon pour la France ? Aux intérêts supérieurs ?

Aux dirigeants, Ducs, Comtes, Pairs de France, à la Curia et à l’Eglise !

Réfléchissez aux actions de cette reine !
Faites le bilan !

Comptez donc les morts !
Comptez donc le coût global !

Et ne vous faites aucune illusion, cette guerre continuera jusqu’à la fin de son mandat !
Vous pouvez donc multiplier les couts globaux dès à présent pour compter ce que cela coutera à la France au final, à son royaume.

Elle laissera un royaume très affaiblit, c’est un fait !
Un royaume en danger, il l’est déjà malgré ce qu’elle chante !

Elle ne laissera aucun dialogue possible, elle s’y refusera.
Elle continuera à chanter que tout va bien… comptez vos morts, comptez les efforts de guerre !

Comptez donc !

Jusqu’ou cela va aller ? Vers une scission totalement définitive ?
Vers un royaume envahit ?

Les comptes sont déjà très lourds.

Nous continuons car la reine ne nous laisse le choix ET que vous obéissez aveuglément !

Mais si vous considérez les intérêts supérieurs du royaume, il serait peut être temps que vous réfléchissiez bien aux conséquences finales de cette guerre.

Nous restons prêts au dialogue avec chacun de vous mais si vous continuez à obéir aux chants de la guerre, sachez qu’au final, nous aurons mal, vous comme vous !
Ce sera de la responsabilité de tout à chacun, ne vous cachez pas derrière cette allégeance.

Un vassal a le devoir de conseil, mais également de protéger les intérêts supérieur du royaume.
Que restera t’il de votre royaume après six mois de guerre ?

Ruine et désolation !

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois





Citation :


Reyne de France l’Artois vous parle,

Malgré les réticences et sachant les remous diplomatique que cause une possible trêve j’ai tenté une ouverture vers le Royaume pour le bien de tous.

Hier a 20 heure j’ai accepté une trêve pour discuter de l’avenir sans une pression militaire. Hier vous avez fait fit de cette trêve et avez déplacé l’Armée sur Reims et donnée l’ordre a vos troupes sur la ville de Bertincourt de tuer tout ceux qui veulent entrer ou sortir de la ville, nous déplorons des morts a l’heure ou je vous écris.

L’Artois vous a tendu la main et vous nous avez crachés dessus en répandant mort et mépris de la parole donnée.
Sachez qu’a partir de maintenant, l’Artois n’aura de cesse de vous détruire, vous et votre clique de malfaisants qui ternissent a jamais l’honneur du royaume de France. Lancez vos troupes sur Arras, battez vous, casser vous les dents sur nos murs.
De notre coté on vous renverra vos morts sans les langues pour que vous compreniez bien une chose.

Vous avez craché sur l’Artois, ce sera la dernières fois a partir de maintenant l’Artois tuera tout les étrangers sur notre sol qui se réclameront de votre bannière.

Vous vouliez jouer un jeu diplomatique honteux, vous venez de perdre votre âme jusqu'à la nuit des temps en reniant votre parole et la parole de la France.

Honte à vous honte à la France qui ne respecte pas la parole donnée.
Yann baol Doussadour, un Comte d'Artois meurtrie et trahie qui mourra avec son peuple si tel est le désir d'Aristote

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois



Citation :


Aux Feudataires Ponantais,

Je vais vous expliquer ma démarche.
Lors de mon accession au trône de l’Artois, je voulais savoir ce que voulait la reine, laisser une chance à la paix.
Je n’aurais naturellement jamais oublié le ponant dans cette paix et j’ai toujours dans mes courriers, que j’ai eu avec la reine, défendu la position du ponant avec courtoisie certes, mais néanmoins fermement.

Autrement dit, jamais des négociations n'auraient été entamées sans que le ponant y soit dedans.

Je suis un homme de paix, autrement dit, je veux sincèrement la paix, j’essaye et j’essayerai d’y arriver, mais la paix pas n’importe comment.

Elle a cru me manipuler, je dois avouer qu’elle est douée, mais je n’ai jamais oublié son passif qui est lourd.
J’ai regardé si elle allait tenir parole, et bien… non, un coup de vice.

Le vote au sujet de l’allégeance est aussi un message à faire passer à la reine, ce vote montre d’une manière sans appel que les artésiens dans leur très grande majorité se sentent maintenant indépendant.
C’est aussi un message à la couronne, à la reine, le divorce est maintenant consommé, un retour en arrière dans le futur (retour à la vassalité) apparait comme improbable.

Je tiens à présenter ici même des excuses à ceux qui ont cru que j’allais vendre l’Artois, mais cela n’a jamais été mon intention, et ceux qui me connaissent peuvent le confirmer.

Ma démarche fut de montrer au royaume à quel point cette reine est hautement mauvaise, de par ses actions, le montrer et le démontrer même si il me restait un tout petit espoir que la reine aurait gardé un semblant de parole, une mini ouverture vers la paix… J’espérai me tromper, mais ce ne fut malheureusement pas le cas.

Nous avons une reine habitée par le mal, j’espère que le royaume, ses habitants, ses dirigeants prendront enfin conscience du mal qui l’habite, elle est manipulatrice, de mauvaise foi… et une juste boutisse faisant passer ses intérêts personnels avant les intérêts du royaume de France.

Elle ne pourra jamais laisser une place au dialogue, tout est faux en elle… j’en suis désolé, navré même… mais c’est maintenant une certitude absolue que j’ai moi-même vécu maintenant.

Il ne pourra donc y avoir une autre issue que celle de la guerre, sauf si les autres responsables du royaume refusent cette guerre sanglante, couteuse et destructrice.

Même si mon cœur est serré, car je n’aime pas la guerre, cette guerre restera donc totale si la couronne suit aveuglément ses ordres.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Citation :


Soldat qui défend l’Artois,

La Reyne de France vient encore de démontrer sa perfidie. Je viens de tenter de trouver une solution en négociant une trêve de quelques jours pour amorcer une négociation. Elle a répondu favorablement et pourtant à peine l’encre séchée, elle a donné encore ses troupes, puis tué huit des nôtres qui revenaient du front normand. Elle avait engagé son honneur en affirmant qu’elle ne déplacerait pas d’armée et pourtant celle de Reims a bougé.

Cette trêve qui était une main tendue, elle a craché dessus comme si nous n’étions rien.

Soldat, on lui doit maintenant le respect !! Que nenni !!
Soldat, on se battra jusqu'à la mort !! ô que oui !!!
Soldat, même mort tu te relèveras pour lui en coller une autre !! Plutôt deux fois qu’une !!
Soldat, ton combat est juste et je suis comme vous un soldat qui se bat pour préserver son honneur !!!

La Reyne nous crache à la figure, on va l’embrocher comme il se doit !!!!

Moi vivant je n’aurais de cesse de libérer l’Artois le Berry et tous ceux qui souffrent pour notre cause.

Artois rend toi !! Que nenni ma foy !!
Vive le Berry libre !
A bat l’injustice.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 21 Nov 2011 - 22:39

Citation :


Au peuple d'Artois,

A tous ceux qui liront cette missive ou se la feront lire.



Par la présente, nous déclarons que

Messire Himura remplace au poste de prêvot Dame Jj64 démissionnaire.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.


Fait à Arras le 21 novembre de l'an de grâce 1459.




Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mar 22 Nov 2011 - 16:42

Citation :


Communication de la "Journée des Mines"

Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

Après approbation à la majorité du Haut-Conseil par vote du 21 novembre 1459,
il a été décrété le Jeudi 24 novembre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.


Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 22 novembre de l'An de Grâce 1459


Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mer 23 Nov 2011 - 12:48

Citation :


Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous annonçons qu’un remaniement a lieu dans les conseillers non élus

- Leducg et et Sirlabreck en charge de la stratégie
- Izeliah en charge du ponant et de la chancellerie
- Yoshilas en charge du ponant
- Jehanne66 en charge de la marine
- Brage en charge de l’éco


font désormais partie du Haut Conseil d’Artois.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi.

Fait à Arras, ce 22ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.




Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Mer 23 Nov 2011 - 13:20

Citation :


Soldats de France sur le front Artésien,

Je me vois bien dans l’embêtement en recevant les différents rapports de mes troupes.
Dans un premier temps je dois vous rassurer, votre Reyne est vivante malgré un beau face à face où je l’ai personnellement blessée. Ma bonté me perdra mais vu votre déroute ce n’était pas la peine que j’en rajoute en la tuant.
Il s’en est donc suivie une retraite précipitée des troupes royales pour se réfugier dans le village abandonné d’Amiens, effrayer les pauvres moines de Tastevin et d'autres vers un retour sur Compiègne.
Vous aviez pourtant un beau projet en voulant prendre notre mine d’or et Péronne. Vos stratèges sont un peu meilleurs qu’avant mais guère mieux visiblement.
Je comprends bien un rapport faisant écho d’une annonce chez vous parlant d’une destruction d’armées artésiennes.
Pensez que je me suis attelé à rechercher ces deux armées détruites et force est de constater que tout le monde est au rapport.
Je conseillerais à vos stratèges de s’entourer de personnes compétentes, ce serait une bonne chose.
Vos troupes sur Amiens et sur Tastevin ont fait retraite hier et vos troupes sur Compiègne réduites de moitié se terrent en ville.
Deux bonnes nouvelles par contre sont à annoncer, je peux enfin reprendre ma campagne pour redonner aux champenois le contrôle de leur château et votre Reyne a été retrouvée.
Je vais donc revenir en Champagne direction Reims et nous recommencerons là ou nous nous sommes arrêtés la dernière fois, le siège.
Quant à votre Reyne, elle se trouve seule a Bertincourt aux mains du guet et présentée ce jour face à un tribunal pour vagabondage en Artois.
Elle a été retrouvée par hasard errant dans la campagne, soignée sur Bertincourt puis identifiée trop tard par la suite et s'est sauvée dans la lande environante échappant à la surveillance des gardes qui la menaient en procès pour vagabondabe Royal sans autorisation.

Je vais terminer sous forme d’une petite réponse a vos stratèges qui semblent outrés par la rupture de la trêve.
Officiers Royaux de France, vous avez le verbe facile mais les faits vous contredisent et vous feriez mieux de faire profil bas.
Quand on fait une trêve, on ne commence pas par jouer sur les mots en disant que la trêve ne concerne que les mouvements de ce qui vous intéresse. Une trêve c’est tout les fronts identifiés qui ne doivent pas bouger et certainement pas la mort de tout ceux qui passent a votre portée et le mouvement d’une armée vers le front.
Vous l’avez acceptée par calcul stratégique, contrairement à moi, pour vous réorganiser même si ça n’a servi à rien vu votre lamentable échec.
Une trêve c’est une histoire de confiance et de respect mutuel, je me rends compte que ce n’est pas des notions importantes chez vous.
Vous avez tué des hommes et des femmes, déplacé des armés donc la trêve est rompue point final que ça vous plaise ou non.
De plus, vous n’avez encore une fois pas respecté la trêve dominicale en déplaçant vos troupes dimanche dernier, le très haut appréciera lorsque vous lui serez présentés.
L’Artois est fier de ses combattants qui vous étrilles joyeusement comme le Berry est fier de reprendre possession de son château.
Nous assistons à la faillite des méfaits de cette Reyne indigne de sa fonction.
Le Berry sera totalement libéré sous peu, la Touraine subit son châtiment et la Champagne voire la Normandie vont s’enfoncer dans de graves difficultés économiques et militaires.

Qu'il en soit ainsi,

Fait à Arras le 23ème jour de novembre de l'An de Grâce 1459


Comte d'Artois


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Boulasseuse pacifique
Boulasseuse pacifique
avatar

Nombre de messages : 1061
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Jeu 24 Nov 2011 - 20:06

Citation :


A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

Afin de faciliter les échanges entre Bailli et Connétable, Messire Hiro devient aujourd'hui connétable
et Dame Bique prend le poste de Conseillère aux mines.

Dame Nirina ayant démissionée, Messire Jean_Pol est entré au Haut Conseil, il reste pour l'instant sans fonction spécifique.

Messire Aramisses rejoint en tant que conseiller non élu le Conseil pour le pôle juridique.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Fait à Arras le 24 novembre de l'An de Grâce 1459



Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
Izeliah
Artisan de la Paix
Artisan de la Paix
avatar

Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Dim 15 Jan 2012 - 16:27

Will a écrit:
Citation :



OYEZ ! OYEZ !!

Chères Artésiennes, Chers Artésiens,

Par la présente, nous, Chevalier Bayard, nouveau Comte d'Artois, déclarons avoir nommé, en ce 11ème jour du mois de janvier de l'an de grâce 1460, notre Conseil.

Avant toute chose, je tiens à remercier l'ensemble des artésiens pour la confiance qu'ils nous ont accordé. Après discussions entre les nouveaux membres du Haut Conseil, nous avons décidé unanimement que nous n'appartenions dorénavant qu'à une seule équipe : l'Artois. Nous mettons tous en oeuvre afin de travailler dans les meilleurs conditions pour le bien de notre comté et de ses habitants.

Je tiens également à remercier et féliciter le conseil sortant pour son travail et surtout pour la gestion économique du Comté.

Voici la répartition des membres du conseil :

Le Comte Artésien : Chevalier Bayard
Le Porte Parole : William Zola
Le Capitaine : Sir Labreck
Le Commissaire au Commerce : Kalvinus
Le Bailli : Brage
Le Commissaire aux Mines : Dagoon
Le Conseiller aux Bourgmestres : Ruby
Le Juge : Aramisse
Le Procureur : Hiro
Le Prévôt : Crysline
Le Connétable : Arthur
La Chancelière : Izeliah

Nous avons également fait le choix de poursuivre le travail en équipe.

Pour l'équipe dirigeante :

Chevalier Bayard, Sir Labreck, William Zola


Pour le Pôle Economie :

Kalvinus, Brage, Dagoon, Ruby, Arthur


Pour le Pôle Justice :

Aramisse, Hiro, Crysline


Pour le Pôle Sécurité :

Sir Labreck, Crysline, Arthur


Pour le Pôle Diplomatie :

Chevalier Bayard, Izeliah

Afin que nul n'en ignore,
Fait à Arras, ce 11éme jour de Janvier de l'An de grâce 1460



Chevalier Bayard, Seigneur de Flobecq
Comte d'Artois

Will a écrit:
Citation :


Chères Artésiennes, Chers Artésiens,

En tant que Prévôt et avec l'accord du Comte,je vous annonce que :

  • Le Lieutenant Patcaf est nommé au poste d'adjoint au Prévôt
  • Le Sous-Lieutenant Esley est nommé au poste de chef des réservistes du Guet artésien


Je leurs souhaite bon courage pour leurs nouvelles fonctions.

Faict à Arras le 12ème jour de l'An de Grâce 1460.

Le Prévôt des Maréchaux,
Crysline

Le Comte,
Chevalier Bayard

Will a écrit:
Citation :


Oyez ! Oyez !


Artésiens, Artésiennes,

Suite au vote à l'unanimité du Haut Conseil, nous, Bayard, Comte d'Artois, vous annonçons que les personnes suivante sont nommées en tant que CNE.

  • Messire Yoshilas, en tant que Vice-Chancelier du Ponant et pour les affaire économique et stratégique
  • Messire Smurf, en tant que Nain, pour les affaires économiques, diplomatique et de prestiges
  • Messire Natanael, en tant qu'ancien CAC, pour pour les affaires économiques
  • Dame Jehanne, en tant que Conseillère Maritime. Nous lui proposons également le titre de Sommelière d'Artois vu le nombre de fûts qu'elle transporte et est capable de vider.


Nous leurs souhaitons la bienvenue pour certains et une bonne continuation pour d'autres.

Faict à Arras, le 13ème jour du mois de Janvier de l'an de Grâce 1460

Bayard,
Comte d'Artois.





Citation :


Oyez ! Oyez !


Artésiens, Artésiennes,

Suite au vote à l'unanimité du Haut Conseil, nous, Bayard, Comte d'Artois, vous annonçons que les impôts pour le mois de janvier sont fixés à :
  • 12 écus par champs
  • 21 écus par échoppe


Le prélèvement sera mis en place à compter de lundi 16 janvier 1460.


Faict à Arras, le 13ème jour du mois de Janvier de l'an de Grâce 1460

Bayard,
Comte d'Artois.




Will a écrit:
Citation :


Oyez ! Oyez !

Suite aux élections ayant eu lieu à l'Université, Nous, Chevalier Bayard, Comte d'Artois, vous annonçons :

Dame Astréria occupe désormais la fonction de Rectrice de l'Université Artésienne.
Elle succède à Messire Kagoo.

Nous lui souhaitons bon courage dans ses nouvelles fonctions et remercions son prédécesseur pour le travail accompli.

Nous en profitons également pour vous rappeler que les artésiens ayant le statu d'érudit peuvent se rendre à l'Université.
N'oubliez pas de demander vos accès aux gardes.

Faict à Arras, le 13ème jour du mois de Janvier de l'an de grâce 1460.

Chevalier Bayard,
Comte d'Artois.




Will a écrit:
Citation :


Oyez ! Oyez !


A tous ceux et celles qui liront ou se feront lire

Nous vous rappelons que les frontières artésiennes sont fermées, que notre Capitale est interdite à tous les étrangers.

Pour traverser notre Comté, vous devrez disposer d'un Laisser Passer.

Pour obtenir cette pièce administrative, garantissant un passage sans dommage, vous devrez avoir un Garant.

Garant qui ne pourra être que :
  • Un membre du Haut Conseil (élus et non élus)
  • Un membre du Bas Conseil (maires et tribuns)
  • Un membre du Guet
  • Un membre de l'Ost


Ces personnes étant sans nul doute les meilleurs garants puisque tenus soit par le secret, soit par un serment.
Les autres personnes se verront refuser d'office un Laisser-Passer.

Le Garant s'engage a ce que vous ne causiez pas de trouble en Artois.
Seul le Garant pourra faire la demande un LP au Prévot. Toute autre demande se verra refusée.

Toute fois, il est a noter :

Des exceptions automatiques :

Les ressortissants du Ponant, excepté la Guyenne, peuvent circuler librement.

Des refus automatiques :

Toutes personnes issues des Duchés de Normandie, de Champagne ou d'une province ayant participé au conflit contre nous. Cette mention est applicable jusqu'à la signature de la Paix.
Si vous êtes dans ce cas, seul un garant direct du Haut Conseil peut demander un Laisser Passer.

Aucun Laisser Passer ne sera accordé pour traverser notre capitale Arras.
Toute personne étrangère se verra mise en procès pour présence illégale.

Toute arrivée en Lance sera considérée comme une attaque. Donc, vous devez réduire votre groupe à un "Groupe Simple"

Ce présent arrêté est applicable dès sa publication.
Toutes personne étrangère doit se faire connaitre auprès du Guet et dispose de 48h pour trouver un Garant ou sortir du Territoire Artésien.

Pour information, la répartition des votes :
Pour : Bayard, William Zola, Sir Labreck, Crysline, Dagoon, Izeliah, Hiro, Ruby, Arthur12, Brage, Aramisse
Contre : Kalvinus



Faict à Arras, le 13ème jour du mois de Janvier de l'an de Grâce 1460

Crysline,
Prévôt des Maréchaux

Bayard,
Comte d'Artois.



Revenir en haut Aller en bas
Chany Lafarque
Pacificateur Suprême
Pacificateur Suprême
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation : j en pose moi des questions?
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Ven 9 Mar 2012 - 21:49

y a levée de ban en Artois , elle est ou l annonce?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
100drine/Constance
Artisan de la paix
Artisan de la paix
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Dim 18 Mar 2012 - 17:48

Constance, l'Ambassadrice pour la Lorraine, attendait toujours des annonces depuis le mois de janvier sans succès.
Ah bon il y a une levée de ban? N'oubliez peut-être pas de prévenir les nobles artésiens... Je n'ai plus aucune information depuis les allégeances envers Zaza.
Revenir en haut Aller en bas
Melly
Ambassadrice Apostolique Boudeuse
avatar

Nombre de messages : 264
Localisation : Berti
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Sam 31 Mar 2012 - 9:02

youhouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

on pourrait avoir les annonces à transmettre à nos homologues?


youhouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

je pourrai avoir la composition de votre conseil pour le saint siège?
Revenir en haut Aller en bas
adrienne
Dignitaire
Dignitaire
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 4 Juin 2012 - 21:01

Je renouvelle la demande de mon homologue. Y a t'il une bonne âme qui pourrait nous transmettre les annonces comtales en Artois ? Du moins les plus importantes telles que les changements au Conseil ainsi que l'état des frontières. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Izeliah
Artisan de la Paix
Artisan de la Paix
avatar

Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Lun 4 Juin 2012 - 21:38

Citation :
Comté d'Artois

Composition du Conseil Comtal
Mandat Mai / Juin 1460





I./ Le Conseil élu

Comte d'Artois
Chevalier_Bayard

Porte-Parole
Sire Cédric92

Justice & Sécurité

Prévôt des maréchaux : Dame Mélina
Juge : MessireVidara
Procureur : Dame Fantine
Capitaine : Messire Klovis_de_keel
Connétable : Messire Methea


Economie

Commissaire au commerce : Messire Arthur12
Commissaire aux mines : Messire Darflex
Vice Commissaire aux mines : Messire Mateu
Bailli : Messire Smurf

Coordination

Coordinateur des Bourgmestre : MessireNatanael

Conseiller Sans attribution particulière

Sans objet

Diplomatie

Chancelerie : Dame Izeliah
Vice-Chancelière : poste vaccant

Conseiller non élu

Messire Yosil
Messire Chriss43
Dame Jehanne66
Dame Crysline


°~°~°~°

Université
Recteur : Messire Simeon.got

°~°~°~°

II/ Les Maires

Arras
Capitale d'Artois
Maire : Messire Cedric92


Azincourt
Maire : Dame Melina


Bertincourt
Maire : Messire Chriss43


Calais
Maire : Messire Nefertisis


Cambrai
Maire : Messire Yosil


Péronne
Maire : Messire leducg


Nous sommes en train de ré-organiser nos troupes... sous peu, je devrais avoir un homologue pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
adrienne
Dignitaire
Dignitaire
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Sam 14 Juil 2012 - 21:52

Heu ... Y a t'il vraiment besoin d'un homologue pour transmettre aux ambassadeurs étrangers des informations les plus élémentaires telles que la nouvelle composition du Conseil ou les annonces importantes concernant votre Comté ? N'est-ce pas là le devoir d'un Chancelier ?
Revenir en haut Aller en bas
Mouna
Dignitaire
Dignitaire
avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Cambrai
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   Ven 23 Nov 2012 - 0:09

Citation :


Au peuple d’Artois

A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Salut.


Par la présente, nous, Demalay, Comtesse d'Artois annonçons que :


- Dame Avinae remplace au poste de Porte-Parole, Dame Mouna démissionnaire.

Nous lui souhaitons un bon accueil et bon courage dans sa tâche.

- Messire Chriss43 remplacera Messire Mateu au poste de Bailli du 19 jusqu'au vendredi 24 novembre 1460.

Nous le remercions et lui souhaitons bon courage dans sa tâche.


Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras le XXIème jour de novembre de l'An de Grâce 1460.

Demalay,
Comtesse d’Artois


Citation :


    A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
    Salut.


    Nous, Demalay, Comtesse d’Artois, faisons savoir à tous que Smurf est nommée en tant que conseiller non-élu pour ses compétences économiques.

    Il assistera Mateu au poste de bailli.

    Nous lui souhaitons bon courage et pleine réussite dans ses fonctions.

    Faict à Arras, le dix-neuvième jour de novembre de l'an de grâce MCDLX.

    Demalay,
    Comtesse d’Artois



Citation :


    A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
    Salut.


    Après l'élection du nouveau conseil et des conversations entourant le choix des conseillers non-élus, un vote a été ouvert le 13 novembre 1460 et formulé en sept parties comme suit:

    Acceptez-vous la nomination de Dagoon comme conseillère non-élue?
    Citation :
    OUI
    100% [ 11 ]
    NON
    0% [ 0 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Jehanne comme conseillère non-élue?
    Citation :
    OUI
    100% [ 11 ]
    NON

    0% [ 0 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Melly comme conseillère non-élue?
    Citation :
    OUI
    55% [ 5 ]
    NON
    555% [ 5 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 10

    10 votants
    1 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Selee comme conseiller non-élu?
    Citation :
    OUI
    55% [ 6 ]
    NON
    45% [ 5 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Vints comme conseiller non-élu?
    Citation :
    OUI
    45% [ 5 ]
    NON
    55% [ 6 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Sir Labreck comme conseiller non-élu?
    Citation :
    OUI
    91% [ 10 ]
    NON
    9% [ 1 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Acceptez-vous la nomination de Smurf comme conseiller non-élu?
    Citation :
    OUI
    73% [ 8 ]
    NON
    27% [ 3 ]
    SANS AVIS
    0% [ 0 ]
    Total des votes : 11

    11 votants
    0 abstention

    Le dix-septième jour de novembre de l'an de grâce MCDLX :
    Mouna Marzin, Porte-Parole du conseil d'Artois a rédigé;
    La Comtesse d'Artois, souveraine en ses terres, de sa signature et de son sceau a ratifié.
    [/color][/size]



Citation :



A tous ceux qui liront la présente annonce ou se la feront lire,
Salut.



Nous, Demalay, Comtesse d'Artois, faisons savoir :

[*]Le remplacement de Messire Chriss43 par Messire Mateu au poste de Bailli à compter de ce jour.

[*]Messire Chriss43 sera affecté au poste de Coordinateur des Bourgmestres, à compter de ce jour.

    Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

    Fait à Arras, le XII novembre de l'an de grâce MCDLX

    Blanche demalay,
    Comtesse d'Artois





Citation :


    Oyez! Oyez!
    A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
    Salut.


    Nous, Demalay, Comtesse d’Artois, faisons savoir à tous que Sir Labreck est nommé en tant que conseiller non-élu pour ses nombreuses compétences.

    Il aidera à la réforme de la Constitution et du Code Militaire ; il donnera également son avis sur les différents sujets abordés au HC.

    Nous lui souhaitons bon courage et pleine réussite dans ses fonctions.

    Faict à Arras, le quinzième jour de novembre de l'an de grâce MCDLX.

    Demalay,
    Comtesse d’Artois



Citation :


    Oyez! Oyez!
    A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
    Salut.


    Nous, Demalay, Comtesse d’Artois, faisons savoir à tous que Dagoon est nommée en tant que conseillère non-élu pour ses compétences économiques et maritimes.

    Elle sera adjointe à Jehanne et assurera ses fonctions en cas d'absence à titre de conseillère en marine.

    Nous lui souhaitons bon courage et pleine réussite dans ses fonctions.

    Faict à Arras, le quinzième jour de novembre de l'an de grâce MCDLX.

    Demalay,
    Comtesse d’Artois



Citation :


    Oyez! Oyez!
    A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
    Salut.


    Nous, Demalay, Comtesse d’Artois, faisons savoir à tous que Jehanne est nommée en tant que conseillère non-élue pour ses compétences maritimes.

    Elle est reportée à son poste de conseillère maritime et de grande sommelière d'Artois.

    Nous lui souhaitons bon courage et pleine réussite dans ses fonctions.

    Faict à Arras, le quinzième jour de novembre de l'an de grâce MCDLX.

    Demalay,
    Comtesse d’Artois



Citation :

Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire,
Salut.

Qu’il soit connu de tous que, nous, Blanche demalay, Comtesse d'Artois, avons nommée, en ce jour du XII novembre de l'an de grâce MCDLX, notre conseil.

La répartition des charges au sein du Haut-Conseil d'Artois se décompose comme suit :

Composition du Conseil de la Comtesse Blanche demalay :

PP : Mouna

Bailli : Chriss
CAM : Darflex
CAC : Sence

Capitaine : Guillomme
Connétable & Chancelier : Will_Zola
Prévôt : Zazaroyaume

Procureur : Takanomi
Juge : Crysline

Sans poste :
Bayard - par volonté personnelle
Mateu

Conseiller Non-Élu :
Actuellement en discussion au Haut-Conseil.


Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Fait à Arras, le XII novembre de l'an de grâce MCDLX

Blanche demalay,
Comtesse d'Artois


Citation :

La Comtesse a mis les personnes qu'elle pensait les plus aptes à chacun des postes à pourvoir au vu des desiderata nombreux et incessants. La Comtesse aspire à ce que les velléités de chacun, pour la grandeur du Comté, soient mises de côté et que chacun travaillera au nom de l'Artois.
Comme promis lors de la campagne électorale, de régulières annonces seront faites aux Artésiens pour tenir informé le peuple de l'avancée des projets et de la bonne marche du Conseil.
Pour ma part, je me tiens à la disposition de tous et je mettrais toutes mes compétences au service de l'Artois afin que la communication soit rapide et claire.

Mouna,
Porte-Parole d'Artois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annonces artésiennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces artésiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Hypertension Artérielle
» ARTÉMIS
» Tension artérielle élevée
» recettes polynésiennes
» Les nouveaux types d'artéfacts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de la Diplomatie artésienne :: Bibliothèque - Library :: Informations officielles //official information-
Sauter vers: